Comment gérer au mieux une crise de spasmophilie ?

La crise de spasmophilie, appelé aussi tétanie est une sorte de maladie qui touche généralement les femmes. Les symptômes sont entre autres les palpitations, les fourmillements dans les mains, les tremblements, les bouffées de chaleur ou encore l’hyperventilation. Ceux-ci peuvent également s’accompagner des troubles d’ordre neuropsychologique tels que les vertiges, les nausées, les troubles visuels et auditifs et bien d’autres. C’est une crise qui a surtout pour cause le stress et l’angoisse. Il est possible de la gérer avec certains gestes.

Lutter contre la crise de spasmophilie en utilisant les techniques de relaxation

Une crise de spasmophilie peut être désagréable à vivre pour les personnes touchées au niveau des symptômes. Heureusement, il est possible de la gérer en pratiquant les méthodes de relaxation. Celles-ci consistent à faire un exercice de respiration dans l’air ou dans un sac. Le but est de rétablir l’équilibre acido-basique de l’organisme. Il faut faire cet exercice régulièrement afin de mieux gérer le quotidien et de canaliser le stress ainsi que les émotions. Après plusieurs séances, la personne pourrait être calme et posséder une capacité de concentration nécessaire pour lutter contre le stress qui provoque la crise. Il faut dire que c’est une solution rapide pour retrouver le contrôle sur fredericarminot.com.

À part la respiration, la technique de la musicothérapie et les activités artistiques peuvent aussi aider les personnes spasmophiles à se détendre et à éviter la crise.

Pratiquer des exercices physiques

Pour gérer au mieux une crise de spasmophilie, pratiquer des activités physiques peut être très efficace. Cela permet de libérer les tensions nerveuses dans l’organisme et de réduire l’anxiété. Ce serait donc essentiel pour le bien-être et pour lutter contre le stress ainsi que la dépression entraînant les crises de tétanie. On peut par exemple faire de la marche, du jogging ou de la gymnastique. D’après les spécialistes, les activités physiques peuvent également participer au développement personnel et améliorer la qualité de vie au quotidien.

Rétablir l’équilibre minéral du corps

La crise de spasmophilie peut être causée et constatée par une carence en magnésium et en calcium. Pour mieux la gérer, il faudrait dans ce cas faire un régime de ces éléments nutritionnels en consommant des aliments à haute teneur en magnésium comme les épinards, les haricots verts, les tomates, les bananes ainsi que les légumes. Après, il est également plus avantageux de prendre de la supplémentation sur les conseils d’un médecin. Cela peut être des ampoules ou des gélules à prendre pendant un mois.

En outre, on peut même opter pour les traitements naturels. Les huiles essentielles de camomille, lavande, peuvent être une précieuse aide pour les personnes spasmophiles.

Qu’est qu’un trouble du comportement ?
Quels sont les symptômes du burn-out ?