Olive, colza, lin, sésame : quelle huile choisir pour la santé ?

Savoir choisir l’huile à utiliser dans les préparations culinaires est primordial sur le plan nutritionnel. Parmi tout un éventail d’huile sur le marché, il est judicieux de connaître ceux qui sont bénéfiques pour la santé. Si vous souhaitez opter pour les meilleures huiles, il est conseillé de savoir leur qualité et leur composition avant de les utiliser afin de privilégier la santé.

A savoir avant de choisir une huile

Hormis le rôle d’être véhicules d’arômes et de saveurs, les huiles assurent plusieurs fonctions dans l’organisme à l’instar de la protection des cellules, le transport des vitamines, etc. Généralement, les huiles sont constituées par des acides gras, dont les huiles saturées considérées comme mauvais et insaturés ou bons gras. Dans les acides gras insaturés, il existe les acides gras mono-insaturés (oméga — 9) et les polyinsaturés (oméga-6 et oméga-3). Cependant, les huiles diffèrent les unes des autres par ses compositions. Ainsi, c’est à partir de la proportion en acides gras qu’il faut choisir une huile en favorisant ceux qui contiennent suffisamment de gras insaturés.

L’huile d’olive et de colza : des excellentes huiles alimentaires

L’huile de colza se trouve à la troisième place dans la consommation mondiale d’huiles végétales selon l’USDA. L’huile de colza ainsi que l’huile d’olive sont très riches en oméga — 9 et contiennent également en moindre proportion d’oméga 3, d’oméga 6 et de gras saturés. En effet, choisir une huile d’olive ou une huile de colza pour son repas est très bénéfique pour la santé vu leur effet hypocholestérolémiant. Relativement, pour prévenir les maladies cardio-vasculaires, ces huiles sont très appropriées. Cependant, il faut éviter de les chauffer à de hautes températures ainsi que de les cuire longtemps pour ne pas détruire leur qualité nutritionnelle.

L’huile de lin et de sésame : des huiles vertueuses pour le cerveau

Choisir une huile riche en oméga-3 est conseillé pour les étudiants ainsi que les bébés pour le bon fonctionnement de leur cerveau. L’oméga-3 et l’oméga-6 ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme. Alors, pour profiter de leurs vertus nutritionnelles, vous pouvez choisir une huile de lin ou une huile de sésame. Ces huiles contenant une forte proportion en oméga-3 puis en oméga — 6 procurent plusieurs bienfaits surtout pour le cerveau, mais également pour la santé du cœur et des yeux. Pourtant, il est préférable de les utiliser sans aucun traitement thermique comme dans la préparation des salades puis que leurs acides gras poly-insaturés s’altèrent rapidement à la chaleur.

Qu’est qu’un trouble du comportement ?
Comment gérer au mieux une crise de spasmophilie ?